full screen background image

COCORICO: le centre d’appels burkinabé dédié au monde rural

Des solutions TIC appliquées à l’agriculture à travers une plateforme TIC pour une agriculture intelligente, un centre d’appels spécialisé et un service de SMS pour l’information agricole: tel est le package performant offert par la firme ECODATA West Africa SARL, lauréate des petites subventions lancées par le BRICKS pour la promotion de solutions innovantes pour une Gestion Durable des Terres.

DSC_0054Une équipe du BRICKS composée de son coordonnateur régional M. Philippe ZOUNGRANA, du responsable communication du CILSS par ailleurs membre du groupe de communication du BRICKS M. Abdoulkarim DANKOULOU et de la chargée de contenu éditorial Mme Sandrine OUATTARA, s’est donc rendue dans les locaux de la firme pour une séance de travail et de présentation du plan d’activités dans le cadre de la subvention.

Reçue par M. Kabre Alexandre entouré de son équipe, la délégation du BRICKS a eu droit à une présentation détaillée du projet et une visite guidée des locaux du centre d’appel.

AGRIDATA Burkina Faso est un Système d’Information sur les Marchés (SIM) développé par le Millénium Challenge MCA et repris par ECODATA. En partenariat avec des institutions privées et publiques dont ESOKO, pionnier des SIM, ECODATA a entrepris de réduire l’asymétrie informationnelle,  améliorer les revenus des producteurs, améliorer l’efficacité globale du marché, aider à batir la résilience des populations rurales et contribuer au développement des chaines de valeur à travers la technologie.

DSC_0060L’appui du BRICKS concerne spécifiquement la mise en place d’un centre d’appels téléphonique  COCORICO dédié au monde rural. Ce centre d’appels offre des services d’assistance technique agriculturale, d’informations commerciales agricoles, d’alertes et bulletins météo et des conseils pratiques pour les acteurs.

Ainsi, en envoyant ou en appelant au  3007, les acteurs du monde rural ont à leur disposition informations  et conseils pratiques et ceci en cinq (5) langues: français, dioula, fulfudé, gulmacema,mooré. Les téléconseillers sont des spécialistes de la question et apportent leur appui en un temps maximum de 5 mn afin de réduire les coûts supportés par l’appelant.

Mise en place depuis mai 2017, le centre d’appels a une capacité de 150 appels par jour et a recu à ce jour 3760 appels répondus. 36 provinces sur les 45 que compte le Burkina sont couvertes par le projet. Une équipe terrain est également présente afin de recueillir les données nécessaires. Enfin, des fiches de bonnes pratiques et techniques seront dans le cadre du projet formatées et adaptées afin de servir de base aux téléconseillers. Ce travail se fait en collaboration avec des institutions techniques tel que le Centre Régional AGRHYMET ou encore l’INERA.

Cette visite aura permis à l’équipe de faire le tour de la question du programme d’activités du projet, de son organisation, des ressources mises à disposition mais également des perspectives.

????????????????????????????????????

Retrouvez les différents projets qui ont été sélectionnés ici