full screen background image

La Grande Muraille Verte

Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel : une mosaique de pratiques durables d’utilisation des terres pour renforcer la résilience locale à la dégradation des terres et aux changements climatiques dans 20 pays

logo

L’initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel (IGMVSS) est un programme panafricain lancé en 2007 par l’Union Africaine. Son but est de lutter contre la dégradation des terres et la désertification au Sahel et au Sahara, renforcer la sécurité alimentaire et soutenir les communautés à s’adapter au changement climatique. L’initiative a évolué pour devenir un programme régional durable d’aménagement du territoire.

La vision d’une Grande Muraille Verte en Afrique est une métaphore qui modèle une mosaique d’interventions dans l’utilisation durable des terres et les pratiques de gestion des terres communautaires.

La Grande Muraille Verte offre l’opportunité de changer la donne en Afrique, avec la possibilité de renforcer la résilience locale au changement climatique, de préserver le patrimoine rural et améliorer les moyens de subsistance des populations locales.

Des partenariats tout azimut!

L’Initiative rassemble plus de 20 pays africains ainsi que les partenaires internationaux en vue de mettre en oeuvre des solutions à long terme contre la dégradation des terres et la désertification.

La gestion des terroirs et du développement rural étant une question complexe, il est apparu nécessaire de créer un partenariat solide pour la réussite de l’initiative. Elle se base donc sur un esprit de solidarité régionale et d’échange Sud-Sud pour promouvoir les bonnes pratiques et partager les leçons apprises. La pleine participation des communautés locales est au coeur de la planification, de la mise en œuvre et de la gestion des projets venant en appui aux objectifs de l’Initiative.

Plus de 50.000.000 d’euros ont été mobilisés par les partenaires pour la coopération régionale et Sud-Sud, le suivi, le développement des capacités, la gestion des connaissances et les actions transfrontalières dans le cadre de l’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel.

Des réalisations de l’Initiative!

L’Initiative a pour objectif de répliquer les bonnes pratiques au sein de la région Sahélo Saharienne.

  • Au Burkina Faso, au Sénégal et au Niger: une technologie mécanisée inspirée des pratiques traditionnelles connues sous le nom de système de Vallerani, a permis de restaurer plus de 50000 hectares de systèmes agro sylvo pastoraux avec l’Acacia
  • Au Mali, au Burkina Faso, au Niger et en Éthiopie: la régénération naturelle assistée par les agriculteurs a joué un rôle fondamental dans la création de multiple moyens de subsistance et des avantages environnementaux locaux.
  • Au Niger: le gouvernement a défini des zones de modernisation pastorale basées sur le concept de semi pastoralisme et centrées autour d’un réseau distribué de points d’eau pour améliorer le passage des troupeaux et améliorer la production de fourrage.

Les challenges de l’Initiative!

Il s’agit entre autres de:

  • promouvoir la Grande Muraille Verte comme le programme phare de l’Afrique pour l’atteinte des objectifs Rio+20 d’un monde neutre à la dégradation des terres et le développement des terroirs résilients qui assurent des moyens de subsistance pour les populations,
  • intégrer l’Initiative dans la planification clé,
  • Encourager les gouvernements nationaux à démontrer leur engagement à l’Initiative à travers le financement des plans d’action nationaux IGMVSS,
  • Promouvoir la coopération Sud-Sud et la coopération triangulaire comme une stratégie clé pour la mise en œuvre de la Grande Muraille Verte en particulier l’apprentissage mutuel à renforcer l’investissement efficace,
  • Encourager le partenariat avec les pays émergents et les pays ACP sur le transfert de technologie et les meilleures pratiques.

 

Portail de la Grande Muraille Verte

Agence panafricaine de la Grande Muraille Verte

brochure de la Grande Muraille Vete